Vivre Avec Les Robots. Essai Sur L’empathie Artifi par Paul Dumouchel, Luisa Damiano

Vivre avec les robots. Essai sur l’empathie artificielle
par Paul Dumouchel, Luisa Damiano

Les robots sociaux sont conçus pour fonctionner au sein de milieux façonnés, contrôlés et occupés par des êtres humains. Leur apparence physique n’est pas faite pour tromper : ils restent aux yeux de tous des robots qui ne ” singent ” pas l’homme. Il est pourtant possible de leur conférer une individualité. Les recherches les plus avancées visent à les rendre capables d’émotions et à les doter d’empathie.

La robotique sociale tend à créer des substituts, des robots susceptibles de nous remplacer dans certaines tâches, mais sans pour autant qu’ils prennent notre place. La majorité des objets techniques omniprésents dans notre vie demeurent invisibles tant qu’ils fonctionnent correctement. La présence active, qui est la condition essentielle de leur rôle de substitut, est au contraire la caractéristique centrale des robots sociaux.

Ce livre dessine les traits d’une transformation technique, sociale et culturelle déjà en cours de réalisation, une relation de coévolution qui n’a jamais eu de précédent dans l’histoire de l’humanité. Cette relation avec des créatures artificielles dotées de compétences sociales et capables de remplir des rôles sociaux va conduire l’humanité à une bifurcation où des formes neuves de socialité seront susceptibles de surgir.


Le temps des robots est-il venu ?
par Jean-Philippe Braly, Jean-Gabriel Ganascia

« Un robot dans chaque foyer ». Voilà ce que prédit Bill Gates pour les années à venir ! Mais au fait, d’où viennent ces robots qui s’invitent chaque jour un peu plus dans notre vie quotidienne ? Tâches domestiques, transports, loisirs, soins… lesquels en font déjà partie intégrante ? Sont-ils plus performants que les humains ? Emploi, sécurité, relations humaines… : peuvent-ils s’avérer dangereux ? Et à l’avenir, jusqu’où iront-ils ? Autant de questions auxquelles cet ouvrage apporte des réponses, basées sur des entretiens avec des roboticiens et informaticiens reconnus…


Le Jour où mon robot m’aimera
par Serge Tisseron

Ils sont déjà parmi nous mais nous ne les voyons pas. Ce sont tous nos objets connectés qui détectent nos réactions, s’adaptent à nous, et parfois même orientent nos choix à notre insu. Bientôt, certains d’entre eux auront une apparence humaine, déchiffreront nos émotions, nous parleront, et pourront même nous manifester de l’affection, voire de l’amour. Ce sera « pour de faux » ? Et alors ? Il suffira de l’oublier pour être heureux.

Mais avons-nous envie de ce bonheur-là ? Comment réagirons-nous au fait de nous savoir surveillés en permanence ? Et que deviendra la relation de l’homme à ses semblables lorsque nous serons entourés de créatures humanoïdes programmées pour tout savoir de nous et anticiper nos désirs même les plus secrets ?

Ce n’est pas de la science-fiction : il est urgent d’y réfléchir et de préparer nos enfants au monde de demain.


La vérité de la fiction
par Jean-Pierre Esquenazi

Il arrive fréquemment que l’on dise d’un roman ou d’un film qu’il “est vrai” ou qu’il nous “apprend des choses”. Qu’un théorème soit vrai ou qu’un article de journal nous fasse comprendre une évolution, nous le comprenons. Mais comment un récit par définition imaginaire pourrait-il nous apprendre quelque chose de notre réalité? Prendre cette déclaration paradoxale au sérieux constitue le pari de La vérité de la fiction. Cet ouvrage étudie la meilleure façon de donner une signification précise et spécifique à ce paradoxe. En analysant les meilleures études du fonctionnement du discours de fiction, l’auteur développe une argumentation destinée à montrer comment la fiction est capable d’offrir une sorte de miroir déformant particulièrement expressif de la vie des lecteurs. Chacune des étapes du raisonnement s’appuie sur des études classiques en sociologie de la réception qui rendent concrète chaque proposition.

Le seigneur des robots
par Arnaud de Lacoste

Et si l’intelligence artificelle nous rendait plus humains ?
Associée à l’imaginaire de science-fiction, l’intelligence artificielle alimente tous les fantasmes : fin du travail, domination des machines, disparition de l’humanité. Et si ces craintes étaient largement infondées ?

Déjà très présente dans notre vie quotidienne, l’intelligence artificielle est en train de modifier en profondeur le fonctionnement des sociétés contemporaines et de l’économie. Que l’on parle de la voiture autonome, de la médecine préventive, du marketing prédictif, de l’Internet des objets ou des assistants vocaux, les progrès technologiques vont démultiplier les opportunités pour les individus et les entrepreneurs.

Si vous pensez que les robots et les algorithmes vont remplacer la créativité et le savoir-faire humain, détrompez-vous ! L’heure est au foisonnement des synergies hommes-machines. Avec l’aide des technologies fondées sur l’intelligence artificielle, nous basculons dans l’ère du contexte et de la conversation permanente.

L’empathie, le dialogue et l’émotion deviennent alors des valeurs cardinales dans tous les domaines. Pour les entreprises, cela signifie que la valeur ajoutée se déplace vers de nouveaux territoires, au croisement du potentiel d’innovation et de l’identité affective de la marque : la proactivité, la personnalisation des services, la protection des données, la proximité et le pouvoir de la confiance. Durant les cinq à dix prochaines années, ces évolutions vont rebattre les cartes à tous les niveaux.


Catégorie