Traitements Et Désherbage Des Cultures. par

Gestion durable de la flore adventice des cultures
par

Trop longtemps dépendante des seuls herbicides, l’agriculture doit évoluer vers une gestion des plantes adventices qui s’appuie sur un ensemble de pratiques culturales et de régulations écologiques intégrant tous les enjeux environnementaux.Cet ouvrage explore les moyens et stratégies de gestion durable des plantes sauvages des champs faisant appel aux principes de la protection intégrée et à une démarche « agroécologique ».

Le Désherbage des cultures sous les tropiques
par Jacques Deuse

Généralités sur les adventices; Les méthodes de désherbage; Les herbicides; Les matériels d’épandage des herbicides.

La lutte physique en phytoprotection
par Charles Vincent, Bernard Panneton, Francis Fleurat-Lessard

L’agriculture au XXIe siècle est-elle possible sans pesticides ? La conjoncture actuelle favorise l’apparition et le développement de nouvelles méthodes de lutte évitant le recours aux pesticides pour répondre aux préoccupations croissantes en matière d’environnement, de santé et pour aider les producteurs confrontés régulièrement aux problèmes de résistance aux pesticides. Dans ce contexte, les méthodes de lutte physique contre les mauvaises herbes, maladies et ravageurs, utilisées en pré- et en post-récolte constituent des approches novatrices. La lutte physique en phytoprotection est le premier livre qui traite exclusivement de ces méthodes. Dans le contexte général de la protection des plantes, le lecteur découvrira les méthodes thermiques, électromagnétiques, mécaniques et pneumatiques à travers l’exposé de leurs principes. De nombreux exemples d’application révèlent toute une panoplie diversifiée de procédés physiques : sarcleurs et brûleurs pour détruire les mauvaises herbes, aspirateurs géants pour nettoyer les champs des insectes, silos réfrigérés pour inhiber la multiplication des charançons, utilisations agricoles des microondes… Ces outils trouvent leur place parmi ceux déjà utilisés dans les programmes de protection intégrée des productions végétales. Découvrez ou redécouvrez ces méthodes physiques qui n’ont pas fini de bénéficier des technologies récentes pour gagner en efficacité et en popularité.

Mémento de l’agronome
par CIRAD (Organization)

Indispensable aux agronomes et techniciens de terrain, cette nouvelle version du Mémento de l’agronome, totalement remaniée et adaptée aux nouveaux enjeux du développement des pays du Sud, se compose d’un livre et de deux cédéroms (compatibles PC et Mac Os 9). Le livre propose des informations techniques, des repères méthodologiques et des connaissances scientifiques de base en agronomie et zootechnie. Du diagnostic à l’intervention, de l’amélioration des systèmes de culture et d’élevage aux principaux groupes d’animaux élevés et de plantes cultivées, les professionnels de terrain trouveront dans ce Mémento l’information, le conseil méthodologique ou la référence dont ils ont besoin. Sommaire, index et renvois entre chapitres permettent au lecteur de naviguer aisément dans ces 1 700 pages. Le premier cédérom propose le contenu du livre ainsi que de nombreux documents et illustrations complémentaires. Le second est une bibliothèque de 150 documents en texte intégral.

Les Déterminants de la Production Agricole en Afrique de L’Ouest
par Bernard Yapo Kouassi

En Afrique de l’Ouest, une série de facteurs contribue à la baisse de la productivité agricole : la dégradation de l’environnement, la forte croissance démographique, les attaques acridiennes, la performance insuffisante des économies. De nombreux pays enregistrent d’énormes déficits alimentaires. Une telle situation ne peut être améliorée qu’à partir de l’adoption de nouvelles technologies visant à l’obtention de meilleurs rendements. Dans cet ouvrage organisé en quatre chapitres, les auteurs se penchent sur les déterminants d’une meilleure productivité agricole. L’accent est surtout mis sur les aléas climatiques de ces dernières décennies, marquées par de fortes irrégularités saisonnières et une baisse régulière de la pluviométrie. Aux aléas climatiques s’ajoute le problème de la fertilité des sols caractérisé le plus souvent par un faible taux de matières organiques : carence en phosphore et en azote, complexe absorbant insuffisant, petite capacité de rétention en eau, etc. Enfin, dans les régions à forte densité de population ( exemples du Ghana et du Togo ), le taux de croissance démographique élevé agit négativement sur le potentiel foncier, caractérisé par la dégradation des ressources naturelles. Les auteurs exposent ici les réalités de ces facteurs déterminants pour la sécurité alimentaire, afin de permettre aux décideurs de mieux les intégrer à leur politique de développement du secteur agricole.

Catégorie