Monde (Le) [No 18976] Du 27/01/2006 – Victoire Des Islamistes Du Hamas Aux Elections Palestiniennes – Proche-Orient… par Agathe Lecaron, Sylvia Gabet

Maman, Papa, on joue à quoi ?
par Agathe Lecaron, Sylvia Gabet

Passez du temps avec vos enfants !
On le sait, depuis le temps que les psys nous le répètent, il faut passer du temps de qualité avec nos enfants ! Mais à faire quoi ? À jouer. Sauf qu’on n’en a pas toujours l’énergie, l’envie ni les idées. Et puis les écrans sont des sirènes auxquelles il est très difficile de résister.
À travers neuf grands thèmes, Agathe Lecaron et Sylvia Gabet vous proposent de cuisiner, visiter, bricoler, bouger, jardiner, faire des expériences scientifiques… avec eux. Et parfois, de ne rien faire du tout !
Même si on sait que la mère parfaite n’existe pas – le père et les grands-parents non plus, d’ailleurs –, voici 70 activités éducatives et ludiques pour tous les âges, y compris les tout-petits, qui leur plairont à coup sûr.
Et le pari d’Agathe et Sylvia, c’est qu’elles vont vous plaire à vous aussi !

À partir de 2 ans

9 grands thèmes d’activités :
On cuisine
On jardine
On fait du sport
On va en visite ou au musée
On joue à des jeux
On bricole
On fait des expériences scientifiques
On s’occupe de nous
Avant de s’endormir


Guide d’orthographe
par Odette Bled, Edouard Bled, Henri Bénac

Aux trois parties traditionnelles – orthographe grammaticale, conjugaison, orthographe d’usage – les auteurs ont ajouté un volet intitulé “Orthographe et langage” qui regroupe des remarques signalant les fautes les plus grossières de vocabulaire et de grammaire. Quelques oublis (sinon, etc.). L’ouvrage s’adresse à ceux qui, bien que n’étant plus des débutants, ont encore une orthographe mal assurée.

Principales Oeuvres Pédagogiques
par Herbart-J

Principales oeuvres pedagogiques: (pedagogie generale, esquisse de lecons pedagogiques, aphorismes et extraits divers) / Herbart; traduites et fondues en un seul volume par A. Pinloche…
Date de l’edition originale: 1894
Collection: Travaux et memoires des facultes de Lille; 4, 15

Ce livre est la reproduction fidele d’une oeuvre publiee avant 1920 et fait partie d’une collection de livres reimprimes a la demande editee par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliotheque nationale de France, offrant l’opportunite d’acceder a des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont ete numerisees par la BnF et sont presentes sur Gallica, sa bibliotheque numerique.

En entreprenant de redonner vie a ces ouvrages au travers d’une collection de livres reimprimes a la demande, nous leur donnons la possibilite de rencontrer un public elargi et participons a la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherche a concilier la reproduction fidele d’un livre ancien a partir de sa version numerisee avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous esperons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entiere satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr


Le silence du bourreau
par François Bizot

1971. Emprisonné par les Khmers rouges, l’ethnologue François Bizot doit sa libération à son geôlier, un jeune révolutionnaire idéaliste du nom de Douch. 1988. En visitant l’ancien centre de torture de S21, Bizot découvre que Douch est responsable de la mort de milliers de personnes. 2003. Bizot revoit Douch pour la première fois. Un étrange dialogue se poursuit au-delà de leur rencontre. 2009. Au procès des Khmers rouges, François Bizot est le seul témoin convoqué par la Chambre. Dans une déposition bouleversante, il expose l’interrogation au centre de sa vie – comment reconnaître les crimes des bourreaux sans mettre en cause l’homme lui-même ? Comment faire face à Douch sans nous regarder dans le miroir ?

Maria Sharapova : Unstoppable
par Maria Sharapova

Mon père s’est ensuite rendu à l’ambassade à Moscou… Il était prêt à s’en remettre à la chance et au destin.
« … Votre fi lle a six ans. Comment savez-vous vraiment qu’elle est meilleure que la
mienne ? Peut-être que ce sont surtout les yeux du père qui parlent.
– Je ne connais pas votre fi lle, a répondu mon père, mais je connais la mienne.
Ce que je vous ai dit, c’est la vérité.
– Vous voulez emmener une enfant de six ans s’entraîner aux États-Unis ?
– Oui.
– Et vous n’avez pas de doute ?
– Aucun. »Un récit inspirant par son intimité et sa franchise.

Catégorie