L’énergie Nucléaire Dans Le Monde (L’énergie Nucléaire, 25 Réponses) par Michel Chouha, Paul Reuss

Tchernobyl, 25 ans après, Fukushima
par Michel Chouha, Paul Reuss

Que s’est-il passé le 26 avril 1986 à Tchernobyl ? Comment le réacteur N° 4, dernier né de la centrale, a-t-il pu s’emballer provoquant la plus grande catastrophe de l’histoire du nucléaire civil ? Aurait-on pu éviter cet accident ? Quels en ont été les enseignements ? Un quart de siècle plus tard, un accident similaire peut-il encore se reproduire ? Et Fukushima… ? Autour d’une analyse précise de l’accident de Tchernobyl et de ses suites, cet ouvrage offre un examen général du contexte énergétique mondial, un exposé des aspects physiques et techniques de l’énergie nucléaire, et une réflexion sur la place que cette dernière peut occuper parmi les autres sources d’énergie. Après une revue complète, mais concise, des différentes sources d’énergie de notre monde, les aspects techniques fondamentaux de la physique des réacteurs nucléaires sont présentés en intégrant les questions relatives à la sûreté des centrales et à la gestion des déchets radioactifs. La partie centrale du livre développe la problématique des réacteurs RBMK : les grandes lignes et les faiblesses en matière de sûreté de leur conception initiale, les causes de l’accident de Tchernobyl, son déroulement et ses conséquences et les améliorations qui ont été apportées, depuis la catastrophe, aux réacteurs de cette filière dont onze sont encore en exploitation aujourd’hui en Russie. Enfin, la dernière partie introduit les concepts de futurs réacteurs, actuellement jugés comme étant les plus prometteurs. Une conclusion générale esquisse des perspectives pour le contexte énergétique mondial en envisageant la place que pourrait y occuper l’énergie nucléaire avec, en clé de voûte, l’harmonie parfaite entre besoins énergétiques et sûreté. Une analyse vigoureusement confirmée par les événements tragiques survenus récemment à la centrale de Fukushima.

250 réponses aux questions d’un écocitoyen
par Vincent Albouy

L’écocitoyenneté est une idée nouvelle, forgée à partir des mots ” écologie et ” citoyenneté “. Elle désigne un comportement individuel ou collectif consistant à observer les principes et les règles qui préservent l’environnement dans la vie quotidienne. Ce livre se veut donc une prise de conscience écocitoyenne de chacun d’entre nous. Pour cela, il balaie les grands sujets et les grands problèmes qui nous concernent, donnant des informations de base, des pistes de réflexion, débusquant quelques idées reçues, suggérant des actions concrètes autour des thématiques suivantes : Patrimoine naturel et Biodiversité – Agriculture et Eau – Transport et Urbanisme – Énergie et Bâtiment – Pollution et Déchets – Climat et Développement durable – Économie et Consommation – Droit et Citoyenneté

Le Monde et l’énergie. Vol. 1 Les clefs pour comprendre
par Samuele Furfari

Dans le domaine de l’énergie, la mondialisation est une réalité visible depuis plusieurs décennies, notamment depuis le premier choc pétrolier de 1974/1975 ; elle l’était en fait depuis le premier conflit mondial où le pétrole a commencé à jouer un rôle majeur. Expliquer la géopolitique et appréhender l’avenir de la planète, à l’heure d’un nouveau grand tournant énergétique, tel est l’objectif poursuivi par Samuele Furfari dans cet ouvrage de référence en deux volumes. Dans le tome I, "les clefs pour comprendre", l’auteur explore les différents "âges" de la planète Energie. Une large place est consacrée aux principales ressources, avec des développements sur les réserves, sur les modes d’exploitation et sur leurs implications au plan de l’environnement et du changement climatique. Le tome II, "les cartes en mains", décrit les grands marchés énergétiques et leur évolution prévisible au travers d’un décryptage géopolitique des cartes. Une part importante est consacrée à l’approvisionnement européen et aux relations Est/Ouest qui le sous-tendent, en raison des énormes réserves gazières de la Russie et de ses anciens satellites. Une autre part concerne les gros consommateurs mondiaux – l’actuel (les USA) et les nouveaux (la Chine et l’Inde) – qui, tout en misant sur les relations Nord-Sud (le Moyen Orient et l’Amérique du Sud pour la première, l’Afrique pour les seconds), lorgnent également les zones qui intéressaient traditionnellement l’Europe. Le lecteur comprend ainsi l’ampleur des enjeux internationaux de l’énergie et la compétition en cours pour se l’approprier.

Bibliographie de la France
par

Section called “Annonces” consists of publishers’ ads.

La crise de l’énergie est-elle une chance pour l’avenir ?
par Charles Beigbeder

L’explosion des prix des énergies fossiles est perçue comme une menace pour nos industries, nos emplois et notre croissance. Et s’il s’agissait, au contraire, d’une formidable opportunité ? Cela fait 150 ans que nous consommons l’énergie de manière frénétique, persuadés que les ressources sont inépuisables. Mais une autre façon d’alimenter la croissance et de consommer l’énergie est possible, en conciliant deux enjeux en apparence contradictoires : la sécurité des approvisionnements et la lutte contre le réchauffement climatique. Les techniques liées à l’efficacité énergétique, le développement des énergies renouvelables, l’apparition de besoins nouveaux en matière de véhicules électriques et de captage et de stockage de CO2 sont autant de composantes de cette nouvelle donne. Accélérées par la situation actuelle, et par la mise en concurrence, elles sont toutes de nature à engendrer de la croissance et des emplois. La crise que nous vivons nous oblige à miser encore plus sur l’inventivité et la recherche et à modifier intelligemment nos comportements (transports, chauffage), sans pour autant réduire notre confort. Ce ne sont pas des slogans creux, mais des vérités tangibles et de vraies réponses. L’énergie actuelle est chère. Vive la réinvention des énergies !
Chaque chapitre reprend une idée reçue rappelée entre guillemets (« La hausse des prix du pétrole tue notre économie », « Avec le nucléaire, la France est à l’abri », « La concurrence en matière d’électricité, c’est la hausse des prix »…) Chaque tête de chapitre commence soit par « Le chiffre qui tue », soit par « Le fait qu’on oublie». A chaque fois, l’argumentation commence par un sondage ou un chiffre sur l’idée reçue traitée.


Catégorie