Lario Manuel Practica Piano Jazz 3D Pf Book/Cd/Dvd Spanish par André Bonnery, Julie Perino

Art roman
par André Bonnery, Julie Perino

Héritier de l’architecture antique et byzantine, des « arts barbares », de la Renaissance carolingienne, l’art roman passe pour la première manifestation artistique à l’échelle européenne. Art sacré, il naît à l’aube du second millénaire et s’épanouit avec une extraordinaire diversité à la grande époque du monachisme, des pèlerinages et des croisades en Terre sainte, de la Reconquista espagnole et des conquêtes normandes, de l’Angleterre à la Sicile. Sur les routes qu’empruntent les marcheurs et les soldats de Dieu, circulent aussi prouesses techniques et nouveautés architecturales. Reflet de la spiritualité et des interrogations de la société des xie et xiie siècles, l’art roman engendre les fresques colorées des absides, les « bibles de pierre » des portails et des cloîtres, l’austère beauté des édifices cisterciens… L’ardeur créatrice de ses maîtres d’œuvre a donné naissance à un nouveau langage architectural.

L’énigme des cinq lunes
par Elizabeth Peters

Vicky Bliss est une historienne de l’art aussi brillante et intelligente qu’elle est sexy et téméraire. Lorsqu’elle découvre, sur le corps d’un inconnu, d’incompréhensibles hiéroglyphes et un inestimable bijou en or, elle n’hésite pas à se lancer dans une enquête particulièrement hasardeuse. Le bijou, copie du fameux Talisman de Charlemagne, est forcément l’œuvre d’un orfèvre de grand talent que Vicky est bien décidée à retrouver pour avoir la clé du mystère. Les indices la conduisent à Rome, dont les petites ruelles sont aussi romantiques que dangereuses ! Du Forum aux arrière-boutiques d’antiquaires, en passant par les palais de la vieille noblesse, Vicky tente peu à peu de résoudre l’énigme des cinq lunes…

Apprivoiser la Jungle de la Cour de Recreation
par Carol Gray

Recess can be stressful for children on the autism spectrum. Since most of these children tend to function better in structured environments, the usual chaos of the schoolyard is not only overwhelming from a sensory standpoint, but from a social one as well. In this book, Carol Gray offers teachers and parents helpful tips and strategies for structuring playtime so that children can get through this part of the day.

L’homme qui a tué le cerf
par Frank Waters

Quand Martiniano, après six ans au pensionnat des Blancs, revient au pueblo, rien n’a changé : les Anciens le surnomment toujours le Fauteur-de-Troubles et chaque nuit, un animal vient fouler ses pensées. Le jeune mécréant accumule les faux pas, mais fait d’étonnantes rencontres : Panchilo-le-Poivrot, le peintre Benson, Byers, l’étrange Visage pâle qui tient une boutique indienne, et surtout Celle-qui-joue-avec-les-Fleurs. Un soir, Martiniano voit surgir devant lui une silhouette cendrée : un cerf. Égaré, comme sans légende… Plus qu’un roman initiatique au monde des Pueblo, ce livre illustre le lot de beaucoup d’Indiens aujourd’hui : le douloureux équilibre entre tradition et modernité, et le mythe de l’impossible retour au sein de la tribu.

It’s Raining Love !
par Emma M. Green

 Aristo, sarcastique, arrogant : et dire qu’elle va devoir l’épouser !

***

En allant se mettre au vert dans la campagne anglaise, Pippa espère fuir les casseroles qu’elle traîne malgré elle : son foutu ex qui l’a larguée en direct sur un plateau télé, sa mère poule qui n’a de cesse de la couver depuis vingt-quatre ans, et sa tripotée de sœurs sur qui elle ne peut jamais compter.

Alors que l’actrice londonienne vit son pire cauchemar – isolée du reste du monde, les talons aiguilles plantés dans la boue jusqu’au cou –, elle rencontre le British le plus arrogant, le plus égoïste et le plus charming qui soit. Petit problème : ils ne peuvent pas se supporter. Gros problème : Alistair Blackwood lui demande de l’épouser, de tout plaquer et de s’installer dans son manoir d’aristo. Pour de faux, juste pour une sombre histoire d’héritage et d’ego.

Une proposition qu’elle ne va pas pouvoir refuser…

***

– Si tu me fais plonger, je plongerai… ajoute-t-il plus bas. Et si je plonge… tu dois plonger aussi.

Je ne comprends ce qui m’attend qu’à la seconde où je croise son regard joueur et son petit sourire provocateur. Les grands bras musclés m’attrapent par la taille. Je me débats déjà, mais trop tard. Je hurle, je ris, je jure, et Alistair me jette dans le lac en riant.

L’eau fraîche me mord la peau avant de s’infiltrer progressivement sous tous mes vêtements. Je remonte à la surface, prête à insulter copieusement mon fiancé, mais il se jette à son tour dans un de ses plongeons parfaits. Je nage jusqu’à lui pour tenter de le couler, de le noyer, mais il m’échappe facilement. Je réalise que j’ai pied en le voyant courir. Il va voir de quoi je suis capable.

Je l’éclabousse tandis qu’il fuit. Je le rattrape alors qu’il rit. Je lui bondis sur le dos et il me fait tournoyer dans les airs. Je m’accroche à sa chemise blanche trempée et je sens qu’elle se déchire sur son torse. Je laisse mes doigts courir sur sa peau, de plus en plus déchaînée, de moins en moins furieuse. Je ne sais plus si je le déteste ou si je le désire.

Dans un grognement viril, Alistair me fait passer d’un seul geste du côté face au côté pile. Mes jambes enroulées autour de ses hanches, mes bras pendus à son cou, mes fringues collées partout sur moi, je sens mes seins se presser contre ses pectoraux. Sans échanger un seul mot, on fait semblant de se battre, comme deux gamins qui n’ont pas trouvé d’autre prétexte pour se toucher. Il me tient sous les fesses, prêt à m’envoyer valser à nouveau dans l’eau. Je m’agrippe à ses épaules, tente de lui résister d’un regard noir. Il me défie du bout des yeux, du bout des lèvres. Et je l’embrasse follement, incapable de résister plus longtemps. Nos bouches humides et fraîches se trouvent et se lient d’une façon si sensuelle qu’elles ont l’air d’avoir fait ça toute leur vie. Nos langues se goûtent et s’adorent. Nos corps se rapprochent encore, s’aimantent, s’épousent, se serrent. Et se décollent quand Alistair bondit en arrière.

 

***

It’s Raining Love ! d’Emma Green, histoire intégrale.


Catégorie