La Résistance Au Changement Organisationnel par Gilles Teneau

La résistance au changement organisationnel (Nouvelle édition)
par Gilles Teneau

Intituler un ouvrage La résistance au changement organisationnel c’est vouloir aller au-delà de la classique résistance au changement. Il s’agit d’examiner la résistance au changement organisationnel en focalisant le débat sur les notions d’intention et de sens en mettant l’accent sur l’importance à accorder à la volonté. Une approche positive qui unit l’histoire des individus et des organisations à l’expérience d’un travail de terrain.

La résistance au changement organisationnel : perspectives sociocognitives
par Gilles Teneau

La notion de résistance, en tant que posture défavorable au changement, n’est en fait qu’une vue de l’esprit sans consistance. Si la littérature sur le changement utilise largement le concept de résistance psychologique, elle ne se fait, en parallèle, guère l’écho de la valorisation dont celui-ci fait l’objet. Il est courant d’évoquer le changement comme le moyen permettant de réaliser les désirs individuels et sociaux qui s’inscrivent dans l’idéologie d’une société reposant sur l’évolution et le développement vers le progrès. Notre réflexion s’engage dans une attitude positive de la résistance par une réflexion sur les formes de la cognition et le travail en société, que nous baptisons ” cognition sociale des organisations “. Cette approche unit l’histoire des individus et des organisations à l’expérience d’un travail de terrain.

Changement organisationnel et résistance identitaire
par Yannick Fronda

Au fil de l’étude longitudinale d’une organisation en mutation, dénommée Francopole, nous constatons un hiatus entre prescriptions managériales et réalités vécues par des cadres intermédiaires en reconversion, porte-drapeaux supposés du contrôle de gestion financier. Pourquoi ces individus, qui auraient intérêt à promouvoir un tel changement, semblent-ils y résister ?Nous développons un modèle théorique ad hoc, partant d’hypothèses ” explicatives ” issues des interviews et de la littérature, pour faire émerger des hypothèses ” compréhensives “. La démarche méthodologique en entonnoir, composée d’entretiens, d’observations participantes et de suivi longitudinal d’individus permet de montrer que le changement auquel est confronté Francopole est culturel, lent, complexe et contradictoire. Les individus ne semblent pouvoir ” s’en sortir ” qu’en se mettant en retrait de l’organisation. Les résistances observées apparaissent alors comme des réactions rationnelles face à l’anomie et aux déstabilisations identitaires induites par des pratiques brutales de changement. Nous proposons ainsi une relecture ” positive ” de la résistance au changement.

Comportements humains & management
par Frédérique Alexandre-Bailly

Chacun sait que la collaboration entre individus et/ou entre groupes au sein d’une structure (entreprise, association, administration, etc.) ne va pas de soi… Il apparaît pourtant de plus en plus clairement que ce sont les facteurs humains qui font la différence dans les performances de l’organisation. Conçu par cinq spécialistes de l’enseignement et de la recherche, ce manuel mobilise les apports essentiels des sciences humaines et sociales, et les interroge sous l’angle de l’action managériale pour nourrir une réflexion construite sur la spécificité des problématiques liées aux comportements humains dans les organisations. L’ouvrage présente l’originalité d’aborder un ensemble de thèmes essentiels en management (la communication, la motivation, la coopération et le conflit, le leadership, l’autonomie et la délégation, le changement), en les étudiant sous trois angles fondamentaux et complémentaires : l’individu, le groupe et l’organisation. Pour une bonne compréhension de ces trois dernières notions, les connaissances nécessaires (en psychologie, psychologie sociale, anthropologie, sociologie, économie et théorie des organisations) sont introduites de façon synthétique et illustrée. Cette nouvelle édition, actualisée et enrichie, propose un rééquilibrage des chapitres pour une approche approfondie du comportement de l’individu : l’impact de sa personnalité, les influences des groupes sociaux auxquels il appartient et le sens que sa perception confère aux actions occupent une place plus conséquente. En parallèle, certains thèmes on été recentrés sur la perspective du manager, notamment le chapitre sur la délégation et l’autonomie. Chaque chapitre propose une bibliographie thématique et des exercices revus et complétés. En outre, des approfondissements en fin d’ouvrage permettent de faire le point sur les différentes disciplines psychologiques, les démarches de Coaching et de conseil, et la nature des savoirs managériaux.

Réussir le changement
par Christine Marsan

Cet ouvrage vise à démystifier la résistance au changement, bête noire de la plupart des dirigeants, des managers RH et des cabinets de conseil qui la nient parfois alors qu’elle est profondément naturelle et humaine. Il permet d’en comprendre les mécanismes, tant psychiques que sociologiques, et de trouver des moyens simples de la gérer.

Gérer les résistances équivaut aussi à libérer la force de créativité et d’innovation qui se trouve dans chaque entreprise, dans chaque collectif et au sein de chaque individu. Il va s’agir de sortir de l’inertie pour aller vers la dynamique constante du changement et en tirer des lois de résilience facilitant l’entrepreneuriat.

L’auteur examine aussi le contexte plus général de notre société – changement de paradigme – qui donne une tonalité particulière aux changements aujourd’hui. Les comprendre donne de nouvelles clés et d’autres ressources pour agir autrement. En dépassant notre approche cartésienne et contrôlante, Christine Marsan, réalisera un détour par l’Orient pour trouver les modes de pensées adéquats à la gestion des changements complexes.


Catégorie