Dictionnaire Du Lotissement En Haute-Savoie par Michel Germain

Personnages illustres des Savoie
par Michel Germain

Claude Genoux dans la lettre-préface de son ouvrage Histoire de Savoie, écrivait “… en général […] nos hommes du monde ignorent l’histoire de notre pays ; ils l’ignorent par cela seul qu’il est difficile de s’en procurer les titres. J’ai fait ce résumé afin d’être utile à mes compatriotes… “. Porté par une volonté comparable de mieux faire connaître le terroir qui l’a vu naître, Michel Germain, après un lourd travail de recherches, nous livre un impressionnant témoignage de la richesse humaine des Savoie. En effet, cet ouvrage illustré répertorie les savoyards et haut-savoyards d’origine ou d’adoption, ayant marqué l’Histoire dans tous les domaines politique, économique, scientifique, artistique, religieux, social, sportif ou militaire… De Saint François de Sales à Maurice Herzog, en passant par Marc Veyrat, Marguerite de Bourbon, Sadi-Carnot, Jeannie Longo, Alexandre Dumas, André Dussollier, etc., tous retrouvent, l’espace de quelques mots, la place qui leur est due dans l’histoire des Savoie. Savourons, grâce à Michel Germain, cette découverte de tant d’Illustres Savoyards.

Archéologie d’un paysage religieux
par GOLOSETTI RAPHAEL

Quest’opera si propone di scandagliare il processo di costituzione dei luoghi di culto dell’età del ferro e del periodo romano del litorale mediterraneo fino al Lago Léman, dal Rodano alle Alpi occidentali (incluse) partendo dalle fonti archeologiche, epigrafiche e testuali. Cerca di approfondire il ruolo dei luoghi di culto nel paesaggio naturale e lo spazio antropizzato, mediante un approccio sotteso alla geografia umana e all’antropologia. Nuova visuale rivolta al sacro che si articola intorno a tre nozioni essenziali: il geosimbolo naturale, il geosimbolo memoriale (luogo della memoria) e il santuario in quanto geosimbolo. Lettura simbolica del paesaggio quindi lettura storica dello spazio annunciano una inversione della prospettiva dove il luogo di culto, con il suo ruolo nell’approprazione del territorio, diviene una indicazione spaziale.
Cet ouvrage vise à saisir les processus d’implantation des lieux de culte de l’âge du Fer et de la période
romaine du littoral méditerranéen jusqu’au Lac Léman, du Rhône aux Alpes occidentales (incluses)
à partir des sources archéologiques, épigraphiques et textuelles. Il cherche à comprendre le rôle des
lieux de culte dans le paysage naturel et l’espace anthropisé, à travers une approche issue de la géographie humaine et de l’anthropologie. Ce regard nouveau porté sur le sacré s’articule autour de trois
notions essentielles : le géosymbole naturel, le géosymbole mémoriel (lieu de mémoire) et le sanctuaire en tant que géosymbole. Lecture symbolique du paysage puis lecture historique de l’espace annoncent un renversement de la perspective où le lieu de culte, par son rôle dans l’appropriation du territoire, devient un marqueur spatial.

Raphaël Golosetti est docteur en archéologie protohistorique et gallo-romaine. Ses recherches portent sur les sanctuaires et les pratiques rituelles de l’âge du Fer et de la période romaine en Gaule, à partir de sources variées (archéologie, statuaire, épigraphie).
Il a effectué des séjours de recherche post-doctorale en tant que boursier à l’Université de Bourgogne (Ecole Européenne de Protohistoire de Bibracte), à Durham University (bourse Fernand-Braudel-IFER Labex TransferS) et au Netherlands Institute for Advanced Studies (EURIAS junior fellowship).


Catégorie