De Floris À Rubens : Dessins De Maîtres D’une Collection Particulière Belge par R. J. A. te Rijdt

Cabinet des plus merveilleux dessins
par R. J. A. te Rijdt

Au XVIIIe siècle, le nord des Pays-Bas connaît un engouement sans précédent pour les estampes et dessins. Dans l’exposition Cabinet des plus merveilleux dessins, 80 ouvres sur papier issues de la collection des MRBAB révèlent l’incroyable variété de sujets et de techniques qui caractérisent l’art du dessin hollandais de l’époque. Les dessins exposés proviennent de la collection de Jean de Grez, un Hollandais déménagea de Breda à Bruxelles. En 1911, sa veuve fit don de sa collection à l’État belge. La collection, fondée à la fin du XVIIIe siècle par Arnoldus Josephus Ingen Housz, comprend au total 4250 dessins allant du XVIe au XIXe siècle. Environ 3600 ouvres sont des créations de l’École hollandaise.00Exhibition: Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Brussels, Belgium (01.02.-19.05.2019).

Expo 58
par Virginie Devillez

Portées par une foi humaniste, les expositions universelles ont toujours fait la part belle à l’art et à l’architecture. L’Expo 58 n’a pas dérogé à la règle. Nombre d’amateurs d’art et de visiteurs se souviennent encore de leurs découvertes artistiques lors du parcours des pavillons nationaux et de la rétrospective 50 ans d’art moderne. Après la coupure de la Seconde Guerre mondiale, cet ensemble fut, avec la Documenta de Kassel, l’une des premières expositions d’envergure sur l’avant garde internationale. Cinquante ans plus tard, les œuvres de Jean Arp, Ossip Zadkine, Hans Hartung, Karl Appel, Jean Dubuffet, Alexander Calder, Saul Steinberg… montrent que le bilan proposé en 1958 est toujours d’actualité.

Catégorie