A La Rencontre De Soi par Corinne Lechevalier

Le moine en Louboutin
par Corinne Lechevalier

C’est l’histoire d’une Shéhérazade des temps modernes et de son parcours initiatique, de sa recherche du Saint Graal. Elle a passé plus de quarante années à chercher à comprendre le sens de la vie, voyagé et séjourné de par le monde, dans les déserts égyptiens, sahariens, soudanais, dubaïotes, au Moyen Orient, au Liban, en Tunisie, en Grèce, en Afrique de l’Ouest, dans la brousse, et aussi … avenue Montaigne à Paris, une autre forme de brousse. Elle a étudié la vie des pharaons, tout le long du Nil, du Caire jusqu’à Kerma et en terre soudanaise, écumé les musées, les sites archéologiques. A la suite de ce périple, la plus belle rencontre qu’elle fit, ce fut elle-même. Dans une version plus haute, plus pure. Elle comprend alors que seul l’amour pourra sauver les hommes et la planète. Elle découvre que le bonheur est aux portes de nos coeurs et qu’il suffit de le laisser y entrer. Elle magnifie ce simple mantra : Gratitude, Acceptation, Pardon, Amour. Aimer sans rien attendre en retour, se donner sans restriction, remercier et glorifier chaque cadeau de la vie, accepter les expériences douloureuses qui sont là pour nous faire grandir et pardonner, toujours pardonner aux autres et se pardonner à soi-même. La vie est notre champ d’expérience et l’éveil de nos consciences repose sur la vertu d’amour qui, elle seule, pourra sauver notre monde.

À la rencontre… de l’autre
par Louisière Desplan

“Je n’allais vraiment pas bien au fond de moi depuis longtemps, mais pourquoi? J’ai choisi comme mode de thérapie d’écrire mon mal-être du moment. Quand on peut se relire il est quand même plus facile de mettre le point sur certaines choses nous concernant pour comprendre dans un premier temps où est le problème, et surtout dans un deuxième temps pour éviter de reproduire les mêmes erreurs. Je pense que dans la société actuelle, pour éviter de voir la misère devant soi, il faut fermer les yeux pour avancer et surtout il ne faut pas réfléchir.” Un témoignage personnel, brut et sincère, issu d’une profonde réflexion sur soi et sur les autres. Vécue comme une thérapie, l’isolation physique et psychique de l’auteur lui permet de se retrouver seul avec lui-même, et de faire émerger cet autre qui sommeillait au fond de lui. Avec une innocence intellectuelle qui lui permet d’atteindre l’essence même des choses, L. Desplan partage avec le lecteur cette expérience unique qu’est la plongée au fond de soi, là où tout est pur, juste et vrai.

De l’abandon à la rencontre
par Lise Boivin

Succès, bonheur et, si possible, à perpétuité ! Voilà quelques aspirations bien légitimes. Pourtant, personne n’est à l’abri de l’adversité et des fruits amers des abandons douloureux. Quand le malheur prive des sécurités humaines, vers quelle direction faut-il tendre pour retrouver l’équilibre ? Fuir la rencontre et continuer à vivre dans l’illusion ? Ou partir à la rencontre et grandir en profondeur ? Par un témoignage rempli de foi en la vie, Lise Boivin répond à ces questions en démontrant que faire l’expérience de l’abandon sur le plan humain n’est pas un terme définitif à la joie de vivre. Elle prouve que c’est plutôt le début d’une quête spirituelle ancrée dans l’authenticité. A travers ce livre, elle s’adresse aux personnes blessées par la vie, qui n’en gardent pas moins l’espérance en des jours meilleurs. Elle le destine aussi aux lecteurs et aux lectrices qui cherchent un sens à leurs épreuves. Elle leur propose donc un voyage vers un pays où se trouve un bonheur comblant et, cette fois, fidèle : l’abandon de sa vie entre les mains d’un Dieu qui vient à la rencontre.

À la rencontre de l’islam
par Pamela Chrabieh

Jeune auteure et peintre d’icônes, Pamela Chrabieh a vécu son enfance dans un Liban en guerre. Elle nous livre ici avec intelligence, sensibilité et discrétion, le cheminement peu banal d’une artiste chrétienne maronite allant ” à la rencontre de l’islam “. Cet islam a d’abord le visage de son voisin musulman rencontré pendant la guerre, une guerre dont les racines plongent dans un terreau aussi bien religieux que politique. L’auteure raconte comment, sur fond culturel d’islamophobie, vestige de la cruauté de cette guerre, elle part en quête d’une identité qu’elle croyait sans ambiguïté. Peu à peu, elle découvre l’impossibilité de démêler, parmi les fils qui tissent sa culture, ceux qui sont d’origine chrétienne de ceux d’origine islamique. C’est ainsi qu’elle en vient à qualifier de ” composite ” sa spiritualité nourrie dans les monastères du Liban et de Syrie, son art d’iconographe, sa recherche intellectuelle et son écriture. La rencontre interreligieuse devient alors pour l’auteure une voie de création, de transformation, de libération et d’engagement. Dans sa préface, Fady Noun reconnaît en Pamela Chrabieh ” une icône vivante de la réconciliation “. Et il ajoute : ” Ceux qui ont goûté à la bonté de la réconciliation ne sont plus tourmentés par la peur de l’autre. “

À la rencontre de la danse
par Elena Viti

Ce livre qui rassemble les cours de formation des enseignants de l’Académie Nationale de Danse de Rome, aborde le programme théorique et les principes méthodologiques applicables à la danse pour les enfants de 5 à 10 ans. Outil didactique idéal, à la fois dans les écoles de danse et dans le cadre de l’école maternelle et élémentaire, il propose une approche de la danse, considérée non pas comme l’apprentissage d’une technique, mais comme forme d’éducation et de mise en valeur des capacités expressives, communicatives et créatives de l’enfant. L’étude est abondamment illustrée de photos et de dessins qui s’adressent aux enseignants comme aux élèves et permettent de visualiser rapidement les mouvements, pour une compréhension correcte de tous les concepts, dans un contexte didactique. Le texte a été rédigé avec la collaboration de Leandra Cascio, Paola Leoni, Izumi Danielle Suekuni, Stefanella Testa, professeurs d’initiation à la danse, à l’Académie Nationale de Danse.

Catégorie